The Legend of Zelda : Breath of the Wild

 

 

  • Catégories : Aventure, Action
  • Editeurs : Nintendo
  • Développeurs : Nintendo
  • Nb joueurs : 1
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Anglais, Allemand, Français, Espagnol, Néerlandais, Italien, Russe
  • Date sortie : 03/03/2017

Pour résumer, Zelda Breath of the Wild en un mot… Wahooooh !

Bref, revenons au jeu lui-même ! C’est mon petit chouchou sur Switch, le jeu auquel je joue et rejoue depuis sa sortie sans me lasser !

Ce nouvel opus de la série de Nintendo, Zelda Breath of the Wild, est sorti le 3 mars 2017 après deux longues années d’attente depuis l’annonce de sa sortie. Le jeu est disponible sur les deux consoles de Nintendo : la Wii U et la Switch.

Il reste fidèle à la série, on retrouve la quête principale de tout Zelda, à savoir sauver la princesse et le royaume d’Hyrule de Ganondorf. Vous incarnez donc Link le héros portant le symbole du courage et vous partez à l’assaut des donjons pour vous renforcer et enfin triompher du mal. C’est la même recette depuis 31 ans et c’est toujours un plaisir de jouer à ces jeux, chacun apportant son lot de nouveautés et d’énigmes. Cependant, et afin de découvrir l’histoire complète du jeu, je vous invite vivement à prendre votre temps et à compléter les quêtes annexes avant de vous précipiter sur Ganon. Les quêtes vous permettent de découvrir l’histoire de chaque personnage important du jeu et rendent le jeu encore plus intéressant.

Le commencement :

Comme vous aurez pu le voir dans les différentes vidéos d’annonce de Zelda Breath of the Wild sur YouTube, Link se réveille après un sommeil de 100 ans sur un vaste plateau dont on ne peut descendre au risque de se briser la nuque. Une fois réveillé et habillé, vous sortez de votre « grotte » pour découvrir un vaste paysage verdoyant avec un panorama à couper le souffle.

Puis on aperçoit un vieil homme devant un temple en ruine… Il vous donne quelques informations et vous sert de guide pour cette phase « tutoriel » que vous devrez suivre afin de récupérer la Paravoile, qui nous permet de planer et espérer quitter le plateau du Prélude.

Cette phase tutoriel vas vous permettre de récupérer quatre trésors qui sont en fait, des pouvoirs spécifiques qui vous permettront de parcourir les temples, de résoudre leurs énigmes et parfois d’affronter des monstres.

En prenant le temps de découvrir ce plateau, et sans aller me confronter à tous les groupes de monstres disséminés ça et là sur la carte, j’ai passé environ 4 ou 5 heures de jeu avant de quitter cette zone. Et je suis sûr qu’il y reste des choses à faire…

La suite, Hyrule :

Une fois descendu du plateau du prélude, on continue de s’émerveiller tant les graphismes sont sublimes et le paysage grandiose… et le monde immense ! J’ai vraiment l’impression de me promener lorsque je parcours les paysages d’Hyrule sauf quand je passe à proximité d’un gardien ! Vous savez les méchantes araignées robots… Il faut dire qu’elles ne sont vraiment, mais alors vraiment pas sympas avec les touristes (enfin une fois qu’on a pris le coup de main… même plus peur !).

Au niveau du gameplay, il est intuitif, on retrouve facilement les commandes de ciblage, sauts, attaques et protection des anciens Zelda. Quelques nouvelles fonctionnalités permettent de changer d’armes pendant un combat (bien pratique quand celle-ci se casse pendant la bataille), d’afficher la carte ou encore d’utiliser les amiibo. Les combats disposent également d’un système d’esquive qui vous permet en appuyant sur une touche au bon moment de déclencher un combo.

Dans les nouveauté, on retrouve également la répartition des donjons. En effet, il n’y a que quatre donjons à proprement parler qui sont relativement courts. Personnellement, je n’ai pas vraiment apprécié ces donjons. Je ne sais pas pourquoi…trop court ou pas assez difficile…

En revanche, j’aime beaucoup le principe des sanctuaires. Les sanctuaires sont des donjons tous minis avec une épreuve à réaliser. Une fois votre épreuve terminé, vous gagner un emblème qui vous permettra de recevoir, au choix, un réceptacle de cœur ou d’endurance. Enfin, il vous en faut quatre pour espérer augmenter l’une de vos jauges. Chaque épreuve est différente, il peut s’agir de jeu d’adresse, de réflexion, des deux en même temps, d’un mini-boss…

Niveau style de jeu :

Il y en a pour tous les goûts !

Vous pouvez passer votre temps à explorer la carte en long, en large et en travers… En grimpant en haut des falaises pour vous laissez planer dans la vallée adjacente… Et par la même occasion faire la chasse au Korogu…

Suivre la trame principal en enchaînant les 4 temples principaux pour vous jeter sur Ganon ou encore y aller directement.

Faire toutes les quêtes annexes pour parfaire un équipement parfait…et collectionner les tenues de Link…

Le jeu est vraiment magnifique, grandiose, sublime, génial….Wahooouh quoi ! Il promet des heures et des heures de jeu. Avis au fan de Zelda et/ou d’exploration, ce jeu est fait pour vous !

Les plus :

  • Monde ouvert et immense
  • Graphisme à couper le souffle
  • Game play intuitif et agréable
  • Bonne durée de vie :
    • bon nombre de quêtes et de sanctuaires
    • univers riche à la condition que l’on aime se perdre

Les moins :

  • Musique peu présente par rapport au précédents titre de la série.
  • Donjon fade à côté de ceux d’Ocarina of Time ou de Twilight Princesse…

Conclusion

Même si ce jeu a surpris les fans de Zelda, il reste un excellent jeu ! C’est pour moi un must have si vous possédez la Switch ou la Wii U.

J’adore jouer à ce jeu et surtout quand il pleut dehors. Quand je passe l’après-midi à me promener dans Hyrule, j’ai la sensation d’être sortie me balader toute la journée. Je me sens calme et détendu. C’est vraiment un moment de détente pour moi.