Yunicia adore !

Un petit article à la Lifestyle sur le blog ça faisait longtemps, mais pas aussi longtemps que la dernière convention à laquelle j’avais assisté. Il faut dire que je suis tellement bien organisée et que j’arrive toujours à planifier autre chose sur les weekends de convention…

J’ai donc eu le plaisir d’aller à la Geek Unchained 2021 le samedi 19 juin. Là encore, j’avais prévu de partir en vacances très exactement ce jour-là. Mais j’ai finalement repoussé mon départ de quelques jours pour assister à la convention et aller chez le dentiste, mais ça, c’est une autre histoire.

La Geek Unchained qu’est-ce que c’est ?

C’est avant tout, une association de passionnés par la culture geek basée à Mulhouse qui au travers de différents événements transmettent où font découvrir la culture geek. Leur domaine d’activité passe par les jeux vidéo bien entendu, mais aussi les mangas, les animés, les dessins animés, la musique, les films…

Sur demande, ils organisent tournois, blind test, quiz et tout plein d’animations autour de la culture geek. L’apogée de toutes leurs actions se matérialise chaque année par une convention geek qui porte le nom de l’association : La Geek Unchained. C’est le plus grand événement geek d’Alsace ! Il se déroule chaque année fin juin à Mulhouse.

Ma première accred presse

J’ai eu le plaisir de pouvoir assister à cette convention avec une accréditation presse. Je remercie d’ailleurs l’association Geek Unchained de soutenir mon blog en m’ayant permise d’accéder aux coulisses grâce à cette accréditation afin que je puisse réaliser diverses interviews.

Qu’est-ce que permet une accréditation presse par rapport à une entrée normale ? Cela dépend des conventions, mais pour ma part je souhaitais faire une interview de deux des invités présents cette année : Marcus le boulet et Brigitte Lecordier.

Cela permet aussi de voir un peu les coulisses d’une convention.

La Geek Unchained 5 vs COVID

Depuis plusieurs années, la Geek Unchained se déroule au Parc Expo de Mulhouse. C’est un lieu très pratique, car il est accessible facilement en voiture et en plus il y a un immense parking. Vous pouvez aussi vous y rendre en bus ou en tram très facilement.

Personnellement, je m’y suis rendu en voiture vers 11h histoire de laisser les premiers entrer tranquillement. Honnêtement, je n’avais pas envie de faire la queue en plein soleil !

En arrivant, j’ai tout de suite été accueilli par deux bénévoles qui ont contrôlé mon billet et mon test PCR… C’est ma première convention depuis 3 ou 4 ans, mais c’est aussi la première à avoir lieu dans ce contexte de crise sanitaire.

Je ne veux pas faire un article sur le/la covid donc je vais vous donner les choses qui étaient différentes à cause de ce virus.

Il fallait un test PCR négatif ou être pleinement vacciné pour pouvoir entrer à la convention comme ce qui est appliqué aujourd’hui… Garder le masque à l’intérieur de la convention et respecter les gestes barrières. On commence à avoir l’habitude !

Les allées étaient plus larges pour faciliter la distanciation sociale, mais, c’était assez sympa, car ça laissait respirer les stands et ils étaient plus visibles. Ensuite, les manettes de jeu étaient régulièrement désinfectées.

Voilà pour ce qui est de la parenthèse liée à la crise sanitaire, n’en parlons plus.

La Geek Unchained 5 : 19 et 20 juin 2021

À l’entrée de la convention, on arrive comme souvent sur l’accueil où l’on peut récupérer le plan ainsi que toutes les informations utiles pour profiter pleinement de la convention. En tournant à droite, on découvre la première des 3 scènes d’animations de la convention. On entend déjà la bonne humeur des animateurs qui vous proposent des jeux pour vous faire gagner des lots !

Les 3 scènes proposent chacune une sorte de thématique :

  • La première près de l’entrée est destinée à la culture geek : quiz et blind test sont au programme.
  • La seconde est plus tournée gaming : découverte de jeu, petit tournoi avec le public…
  • La dernière qui est aussi la plus grande, sert de plateau pour les interviews des invités, pour le concours de cosplay et pour les finales de tournois.

J’ai vraiment adoré ce concept de scènes qui étaient toutes accessibles directement au cœur de la convention et non pas dans une salle séparée. J’ai eu l’impression d’assister à plusieurs conférences très intéressantes. En fait, j’ai failli élire domicile sur la grande scène : entendre les interviews des différents invités ou encore découvrir les cosplays était vraiment super cool !

Un peu plus loin, il y avait également un grand espace gaming qui proposait de tester des nouveautés ou de se replonger sur de vieux jeux. L’endroit idéal pour faire découvrir le rétrogaming aux plus jeunes. J’avoue que je ne m’y suis pas attardé vu que je suis déjà à fond sur les jeux vidéo pour mon blog ou pour le site de Nintendo Town.

En revenant vers l’entrée de la convention, on pouvait voir un espace « café/restaurant » à l’intérieur puis un espace repas situé à l’extérieur qui permettait de manger tout en profitant du soleil.

À l’opposé de la grande scène, un peu plus au calme, on découvrait un espace dédicace pour discuter quelques minutes avec les invités et repartir avec une photo et un autographe.

Le reste de la convention était composé de stands qui exposaient ou vendaient des goodies pour le plus grand plaisir des yeux et le plus grand malheur de votre porte-monnaie. Il y avait vraiment beaucoup de choses. J’ai été attiré par des tableaux vraiment magnifiques, mais je n’ai pas la place chez moi pour le moment… Pourtant, j’en avais vu un magnifique de Link de Zelda Wind Waker. Peut-être la prochaine fois…

Il y avait aussi des maquettes, des figurines et des statues magnifiques, mais bien trop chères pour mon budget perso. Je pense notamment au buste de Gally de Gunnm et à celle de Crokmou de Dragons.

Au final, je me suis laissé tenter par un livre (Les enfants de Gorre – Tome 1), un manga (Un amour à sens unique) et un kit pour faire des ramens. Je n’ai pas encore essayé les ramens, mais je vous ferai un petit retour dès que ce sera le cas !

J’oubliais, j’ai aussi acheté le coffret de l’intrépide écrit imaginé par Marcus qui me l’a gentiment dédicacé. Le coffret contient les 2 BDs pour la préface ainsi que des autocollants et un poster.

J’ai passé la journée à flâner dans la convention, à assister à diverses animations et bien entendu à réaliser mes interviews. Je remercie encore l’équipe de la Geek Unchained de m’avoir permis de les réaliser.

Une organisation aux petits oignons

Je sais que cela fait longtemps que je n’avais pas été à une convention, mais j’ai trouvé que l’ambiance de la Geek Unchained était vraiment conviviale. On pouvait facilement voir des membres de l’organisation un peu partout dans la convention ainsi que des bénévoles qui étaient tous disponibles pour répondre aux questions des gens. Ils avaient tous le sourire et débordaient d’énergie. C’était vraiment sympa d’avoir pu échanger avec eux.

Plusieurs fois, j’ai vu des bénévoles distribuer de l’eau aux personnes qui tenaient des stands ou aux invités… J’ai trouvé que c’était vraiment sympa et c’est la première fois que je voyais ça en convention (il est possible que d’autres le fassent, mais je ne l’avais jamais vu).

L’implication des membres de la Geek Unchained que ce soit pour l’accueil, les conseils ou les animations sur les stands était juste géniale, ce qui donnait une note super chaleureuse à l’événement.

En bref, une convention super sympa dans laquelle je me suis sentie dans mon élément. Tout était vraiment très sympa et bien organisé. Les deux invités que j’ai eu le plaisir d’interviewer semblaient eux aussi très contents d’être à cette convention et de son ambiance.

La Geek Unchained est vraiment une convention très sympa qui est pensée pour que les gens s’amusent et découvrent des choses sur la culture geek de manière générale. Même si l’organisation d’un aussi grand évènement doit être compliquée, l’équipe d’organisation ne laisse rien paraitre pour que tous le monde profite à fond de ces deux jours de festivité au cours desquels un autre monde s’offre à nous.

Que dire de plus à part que j’ai hâte d’y retourner l’année prochaine. Mais si vous souhaitez replonger dans l’univers geek plus rapidement, pourquoi ne pas aller à leur convention « The geek Shelter » cet automne les 13 et 14 novembre ?

La date est parfaite pour faire vos cadeaux de Noël !