• Catégories : RPG
  • Editeurs : Nintendo
  • Développeurs : GAME FREAK
  • Nb joueurs : 1 – 2
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Japonais, Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Coréen, Chinois
  • Date sortie : 16/11/2018

Alors, voyons ce que vaut ce premier jeu Pokemon sur Switch. Sa sortie a fait beaucoup de bruit notamment avec la modification du système de gain d’expérience de capture des Pokemons sauvages à la manière de Pokemon Go.

J’avoue avoir hésité à précommander le jeu, j’ai d’ailleurs acheté une seule des deux versions alors qu’en bonne fan de la série, j’ai toutes les versions des RPG depuis la version bleue sur Game Boy sortie en 1999.
J’ai fini par me décider pour le pack contenant la version avec Evoli (mon Pokemon préféré) et la PokeBall Go Plus qui sert de manette.

Un plongeon dans le passé

Que de souvenirs en lançant le jeu et en arrivant de nouveau à Bourg palette ! Rien n’a changé depuis la première fois où j’ai joué à Pokemon.

Enfin si, quand même, mon personnage est une fille, les graphismes sont magnifiques, les animations de personnages sont fluides, mais l’environnement reste familier. Les musiques aussi invitent à la nostalgie des premiers jeux même si elles ont été grandement améliorées depuis la version Game Boy.

Au fils de l’aventure, on retrouve tous les codes de la série de RPG Pokemon pour le plus grand bonheur des fans comme moi !

Une des nouveautés est l’apparition des personnages de la série TV. J’ai vraiment apprécié de retrouver les champions d’arènes, Jessie, James et Miaouss…

Nous sommes de retour
Pour vous jouer un mauvais tour
Afin de préserver le monde de la dévastation
Afin de rallier tous les peuples à notre nation
Afin d’écraser l’amour et la vérité
Afin d’étendre notre pouvoir jusqu’à la Voie lactée
Jessie !
James !
La Team Rocket plus rapide que la lumière
Rendez-vous tous, ou ce sera la guerre
Miaouss, oui, la guerre ! la team rocket plus rapide.

Désolé je n’ai pas pu m’en empêcher XD j’adore leur slogan XD

Bref, on se rend compte ici que Nintendo a vraiment joué sur le côté nostalgie des fans de la série :

  • Région de Kanto,
  • Les Pokemons de la première génération,
  • Les champions d’arènes de la série TV,
  • La team rocket avec Jessie, James, Miaouss et le Boss…

Je vous avoue que pour moi ce côté « souvenir » a marché ! Je suis vraiment contente de pouvoir rejouer dans le même univers que le tout premier RPG Pokemon sur mon écran de TV bien que le gameplay soit différent !

Le gameplay de Pokemon Let’s Go

L’un des principaux points mis en avant à la sortie du jeu était le nouveau mode de capture et de gain d’expérience. En effet, dans Pokemon Let’s Go, les combats contre les Pokemons sauvages n’existent plus.

A la place, c’est un système de capture inspiré du jeu sur mobile Pokemon Go qui permet au joueur de capturer les Pokemons sauvages en « mimant » le lancé d’une pokeball. D’où la manette Pokeball Go Plus créée en exclusivité pour le jeu. Bien sûr vous pouvez jouer avec un joy-con, mais la Pokeball Go Plus est vraiment sympa à utiliser.

C’est cette nouvelle manière de jouer qui va créer un gros écart au niveau des joueurs… En effet, ce système de jeu marque un énorme changement pour les fans de la série qui n’adhèreront pas forcément à ce gameplay bien particulier.

D’un point de vue global, je regrette réellement de ne pas pouvoir faire de combats contre les Pokemons sauvages. C’est ce qui représentait 80% de mon temps de jeu sur les anciennes versions. Et c’est également l’un des points que je préférais dans les anciens jeux…

En revanche, au niveau de la capture du Pokemon grâce à la Pokeball Go Plus, j’avoue que j’adore ça. Le lancer de Pokeball est très addictif ! C’est très agréable de pouvoir jouer uniquement avec cette petite manette et de « mimer » un lancer pour capturer un Pokemon.

Même si mon chien essai de ma prendre la PokeBall Go Plus dès que je joue. Mes parties deviennent vite galère quand je dois attraper un Pokemon et en même temps lancer une balle de tennis à mon gros toutou !

C’est le même problème que j’ai eu avec Zelda Skyward Sword, que je n’ai d’ailleurs pas fini, car mon chien me saute dessus dès que je fait des mouvements verticaux ou horizontaux pour venir à bout des ennemis… Il faut dire qu’il est très joueur…

C’est pour cette raison que j’ai essayé le mode portable, en prenant la Switch dans mon lit. Et oui comme ma Game Boy à l’époque. Mais j’ai été super déçue ! Le lancer de pokeball se fait à l’aide du gyroscope de la Switch. C’est beaucoup moi intuitif et tout le côté fun du lancer de pokeball s’évapore et casse le côté ludique du jeu…

 

La difficulté dans Pokemon Let’s Go

Pour être honnête, je n’en ai pas trouvé… enfin pas dans le mode histoire de base. Les Pokemons montent très rapidement de niveau. La chasse au Pokemon shiny est assez simple même si je n’ai pas encore réussi à faire de chaîne qui fonctionne. Les combats de dresseurs sont faciles surtout si vous avez appris des attaques élémentaires à votre Pokemon partenaire (Evoli ou Pikachu).

Du coup, Pokemon Let’s Go est plus un jeu de détente qu’un jeu de challenge. À moins qu’il ne soit destiné à la base à un public plus jeune, soit les 8-12 ans. Du coup, si vous avez un enfant dans cette tranche d’âge, je pense que c’est l’occasion de leurs faire partager votre passion pour les jeux Pokemon.

Les petits trucs cool de Pokemon Let’s Go Evoli

Le premier point que j’adore c’est de me promener avec Evoli. Je suis trop fan de ce petit Pokemon et donc ravi de l’avoir à mes côtés dans cette nouvelle aventure. De plus, il possède des attaques de fou qui le rendent trop fort !!!

Le second est l’utilisation de la Pokeball Go Plus. Cette petite manette est très douce et super agréable pour jouer. Elle permet de jouer tranquillement, à une main. Elle est vraiment bien adaptée et permet de naviguer facilement dans le jeu et ses menus.
Le plus de cet accessoire est de pouvoir prendre un Pokemon avec vous comme un tamagochi. C’est super Kawaii d’entendre Evoli lorsque l’on agite la pokeball. Elle est équipée d’un podomètre qui permet à votre Pokemon de gagner de l’expérience en fonction des pas que vous avez fait avec lui. Cette expérience est attribuée à votre Pokemon lorsque vous le renvoyez dans le jeu.

Le lancer de pokeball pour capturer les Pokemons est également un point fort. Dommage que la partie combat pour affaiblir le Pokemon n’existe pas… Ils auraient pu faire un mix…

En conclusion

Je dirais que Pokemon Let’s Go joue énormément sur le côté nostalgique des joueurs de la première heure tout en essayant d’attirer les joueurs de Pokemon Go. La combinaison entre les RPG classiques et le gameplay de Pokemon Go est bien intégrée, mais déplaira certainement aux personnes habituées à la série de RPG.

Il faut voir ce premier jeu Pokemon sur Switch comme un jeu de détente ou un jeu de découverte pour vos enfants. Personnellement, je ne regrette pas mon achat surtout avec la petite Pokeball Go Plus parce que je passe de bons moments sur le jeu.

J’adorerais faire partager ma passion pour les Pokemons à mes nièces quand elles seront un peu plus grandes grâce à ce jeu. En attendant, je jouerai surement avec mon neveu qui lui est un grand qui sait lire =).