Alors, oui, vous vous demandez pourquoi, d’un coup je vous rédige un article sur le Cantal. Je vous rassure tout de suite, je ne me transforme pas en blogueuse voyage ou tourisme. Je veux juste vous parler un peu de l’endroit dans lequel j’ai grandi et que j’adore.

Le Cantal ? C’est où ?

C’est une question qu’on me pose fréquemment !

Donc un peu de géographie pour commencer. Le Cantal est un département de moyenne montagne situé dans l’ancienne région Auvergne et du coup, dans la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes.

Vous remarquerez l’originalité de ce nom… Bref, voilà une carte pour mieux situer la bête.

Le Cantal est au centre de la France dans le Massif Central.

Le Cantal, c’est quoi ?

Avant d’être un très bon fromage, le Cantal est un département de moyenne montagne dont l’altitude moyenne est de 900 m. La plus haute montagne, qui porte le nom de Plomb du Cantal culmine à 1855 m.

Cependant, le sommet le plus connu est le Puy Mary à 1783 m. C’est un sommet en forme de pyramide qui offre une vue magnifique sur le Volcan Cantal.

Et oui, j’ai bien dit “Volcan” ! Je ne vous explique pas comme je flippais petite quant à l’école on te dit : “Le Cantal est le plus grand volcan d’Europe. D’ailleurs, ici, nous sommes au centre de l’ancien cratère qui mesure 70 km de diamètre…”

J’ai fait des cauchemars de ouf pendant super longtemps à cause de ça ! Mais bon heureusement en grandissant tu te rends compte que c’est un volcan éteint et qu’il est surveillé par des scientifiques… Et que tu ne risques rien.

Les montagnes du Cantal qui recouvre 70% du département sont nées du plus vaste volcan d’Europe. L’activité volcanique aurait durée 8 millions d’années ! Le volcan aurait atteint une altitude avoisinant les 4000 m. Je trouve ça fascinant mais aussi bien flippant aussi !

Bref, revenons au Cantal d’aujourd’hui. Il fait partie du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne et propose des paysages naturels grandioses et d’une grande diversité que le temps a su modeler.

C’est une destination de pleine nature idéale pour se ressourcer au calme ou faire de la randonnée. Les reliefs sont plus doux que ceux des Alpes ou des Pyrénées et proposent un immense terrain de jeu naturel pour faire des balades ou des activités de pleines natures.

En voici, quelques images. Regardez comme c’est beau !

Ce que j’aime dans le Cantal

Honnêtement, le premier point c’est le calme ! C’est réputé…dans le Cantal, il y a plus de vaches que d’habitants !

Je ne suis pas sûr que cela soit vrai, mais selon Wikipedia, nous sommes seulement 26 habitants par km² et ça, c’est la classe !

Pas de bouchon, pas de speed pour aller au taf ou déposer les enfants à l’école ou au sport… il y a aussi moins de criminalité qu’en ville. Je suis beaucoup plus sereine en me promenant la nuit dans mon village que lorsque j’habitais à Grenoble ou lorsque je vais à Paris. Après il s’agit peut-être d’une question d’habitude…

En deuxième point, je mettrai les grands espaces. La forêt est à 10 minutes à pieds de chez moi, à 2 minutes j’ai un grand parc dans lequel je peux me promener tranquillement avec Inuki ou aller courir et à 20 minutes de voiture je suis sur un vaste plateau.

Ces paysages m’invitent à la rêverie et j’adore ça !

En troisième, les équipements de loisir sportif : piscine, tennis, foot, basket, rando, équitation, voile, ski… Le département propose un énorme choix d’activité sportive. C’est vraiment génial ! Partout dans le département, on trouve des terrains de sport, des gymnases et des clubs pour pratiquer toutes ces activités.

En quatrième, et c’est quelque chose auquel je n’avais pas fait attention, mais, on mange bien. On a encore la chance d’avoir des artisans de talent qui proposent des produits locaux, bon et à prix très correct. C’est un vrai plus.

En cinquième, j’habite un petit village de 1500 habitants et j’ai la fibre ! Ben oui, je sais, ce point fait très geek, mais quand vous adorez surfez sur le web, regarder des streams ou en faire, la connexion est primordiale.

Les petits points négatifs

Tout est plus petit !

Je m’explique : les transports en commun sont moins nombreux : deux bus le matin, un à midi et deux le soir… Les horaires collent rarement avec celle de mon travail…

Pour les trains, c’est pareil et en plus c’est super long (montagne = pas de TGV). En revanche, on peut aller à la station de ski directement depuis la gare du Lioran.

L’avion est super sympa, en 1h15 vous êtes à Paris. Et ça, c’est top !

Les magasins aussi sont plus petits, mais la tendance est en train de s’inverser. Je vais donc attendre un peu pour voir quels seront les nouveaux magasins qui vont s’installer.

Et sinon, c’est à peu près tout pour les points négatifs. Niveau sorti, il y a les activités traditionnelles (ciné, restau, bowling…) et toutes sortes d’activités de pleine nature. Seuls les cafés ferment un peu tôt hors saison, mais je préfère les restaurants donc ça ne me dérange pas.

En conclusion

Je dirais que le Cantal c’est top ! Ce département offre un cadre de vie magnifique et un excellent niveau de vie. J’apprécie vraiment d’y vivre.

De plus, j’ai oublié d’en parler, mais les températures et l’ensoleillement sont géniaux ! L’hiver, il fait froid, mais si nous voulons de la neige, on n’a pas le choix et l’été c’est le paradis 30 à 35°C en journée avec des nuits fraiches à 10-15°C, c’est super agréable !

Enfin tout ça pour dire que j’adore le Cantal, ces paysages, son calme et tous les avantages que j’ai cités un peu plus tôt.

Et vous, connaissez-vous le Cantal ? Est-ce que vous aimeriez que je vous parle un peu plus de mon chez-moi (balades, recettes…) ?

Dites-le-moi en commentaire et je me ferais un plaisir de vous lire et de vous répondre.