Forgotton Anne

  • Catégories : Aventure, Plateformes
  • Editeurs : Square Enix
  • Développeurs : TroughLine Games
  • Nb joueurs : 1
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien
  • Date sortie : 09/11/2018

Forgotton Anne est un jeu développé par TroughLine Games et édité par Square Enix en 2018 sur diverses plateformes, dont la Switch.

J’ai découvert ce jeu en février 2019 grâce à une promo de l’eShop qui mettait le jeu en avant. J’ai téléchargé la démo qui était disponible et je suis tombée amoureuse de l’univers du jeu.

Je vous invite donc au travers de cet article à découvrir, avec moi, le monde des « Oublions » : monde où toutes les choses oubliées prennent vie.

Un monde envoutant

L’introduction du jeu se fait par l’intermédiaire d’une petite animation vidéo qui, au travers, de différentes scènes de vie présente le monde des « Oublions ». Il nous présente la façon dont les objets oubliés prennent vie dans cet autre monde et deviennent ainsi des Oublions. Nous découvrons ainsi une société bien organisée dans laquelle chaque Oublion à un travail, une maison…

Cette introduction nous amène jusqu’à la chambre d’une jeune femme humaine, Anne, qui est le personnage principal de cette aventure. Anne est l’un des deux seuls humains qui vivent dans le monde des Oublions : Anne est l’exécutrice chargée de faire respecter l’ordre dans le monde des Oublions et Maitre Bonku en est le « souverain », c’est lui qui gouverne le monde des Oublions. Maitre Bonku est l’homme qui a élevé Anne. Il prend alors la place de la figure paternelle pour la jeune femme, son but est de construire un pont pour rejoindre le monde des humains.

L’histoire débute sur un sabotage réalisé par un groupe d’Oublions rebelles qui ne sont pas d’accord avec les idées de Maitre Bonku. C’est alors que plusieurs explosions se produisent dans la ville coupant la source d’énergie principale du monde des Oublions : l’anima. Anne se réveille et aperçoit alors depuis son balcon d’épaisses fumées provenant de l’usine et de la gare Centrale. Votre première mission sera d’activer le générateur de secours grâce aux réserves d’anima pour contacter Maitre Bonku. En effet, Anne, en tant qu’exécutrice, possède un gant capable de manipuler l’anima : l’Arca. Ce gant lui permet d’effectuer diverses actions dans le jeu pour interagir avec cette source d’énergie : activer des mécanismes, changer la direction du flux, utiliser des ailes pour sauter plus haut… Il permet aussi à Anne de « distiller » un Oublion, c’est-à-dire, le privé de son anima et de le faire retourner à son statut initial d’objet sans vie.

Votre seconde mission qui constitue l’intrigue principale du jeu est de mener l’enquête pour découvrir l’identité des rebelles qui mettent en péril les projets de Maitre Bonku et les arrêter.

C’est un univers qui m’a beaucoup touché, une sorte de critique fantastique et romancée de notre société actuelle qui consomme peut-être un peu trop. J’ai vraiment adoré ce monde et ses habitants qui m’ont beaucoup touché.

Le jeu et son gameplay

Vous incarnez donc Anne qui part à la poursuite des rebelles pour les arrêter et permettre de ce fait la finalisation de la construction du pont de l’éther de Maitre Bonku. Le monde des oublions est un plateformer en 2D avec des graphismes proches de ce que l’on peut trouver dans un film d’animation des studios Ghibli. Les mouvements des personnages sont aussi très bien réalisés à la manière d’un dessin animé là encore. La musique est, elle aussi, très travaillée et colle parfaitement les graphismes entrainant le joueur au cœur du monde des Oublions.

Le jeu mêle habilement phases d’exploration en mode plateforme, casse-têtes et dialogue d’histoire. Chacun des choix que vous ferez dans vos actions ou au cours des dialogues influencera la suite du jeu. Le jeu est très beau, mais vous devrez rester attentif pour découvrir tous les indices dissimulés sur votre chemin. Ces indices vous donneront des solutions à certaines énigmes et d’autres vous aideront à faire vos choix.

Le gameplay intuitif est assez diversifié et l’histoire est prenante. Vous aurez à cœur de faire les bons choix afin d’arriver au meilleur dénouement possible. Le jeu est un vrai régal !

Une ambiance particulièrement soignée

L’ambiance du jeu est particulièrement soignée tant au niveau des graphismes que de l’ambiance sonore ou encore de « l’âme » des personnages. Honnêtement, j’ai eu l’impression de vivre un film d’animation Ghibli dès mes premiers pas dans le jeu. Les personnages sont magnifiquement dessinés, les décors sont somptueux avec une multitude de détails. Chaque lieu possède sa propre ambiance de la musique en passant par les bruitages, la voix off anglaise ou encore les personnages que l’on y rencontre. Je me suis littéralement fait emporter par cette belle histoire.

Conclusion

J’ai réellement passé un excellent moment au royaume des Oublions. J’ai découvert une belle histoire pleine de rebondissements avec des personnages attachants et touchants ! J’ai eu la chance d’acheter ce jeu en promotion pour environ 10 euros, et j’ai passé 5 ou 6 heures dessus pour finir l’une des fins possibles.

Le jeu, une fois fini, vous propose de refaire individuellement chaque chapitre pour modifier vos choix et ainsi tester les différentes fins. C’est une bonne idée qui augmente un peu plus la durée de vie de celui-ci.

J’ai beaucoup apprécié Forgotton Anne. C’est un jeu qui m’a transporté dans un univers fantastique charmant et dans lequel j’ai pris un grand plaisir à jouer. De plus, il a su me faire réfléchir sur ma façon de consommer.

Je vous le conseille vivement.
Des bizous et à bientôt pour un nouveau test.