Evoland 1 du pack Evoland Legendary Edition

  • Catégories : Aventure, RPG, Action
  • Editeurs : Shiro Games
  • Développeurs : Shiro Games
  • Nb joueurs : 1
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Anglais, Français, Allemand, Japonais
  • Date sortie : 07/02/2019

Evoland est un petit jeu dont j’ai entendu parler sur divers réseaux sociaux.

À la base, c’est un petit jeu sorti sous Windows en 2013. Un portage sur diverses consoles a été fait dont la Nintendo Switch récemment avec « Evoland Legendary Edition » qui regroupe Evoland 1 et Evoland 2.

Préférant jouer sur console, j’ai donc décidé de prendre le jeu sur Switch.

Evoland en quelques mots

C’est un petit jeu qui retrace au travers d’un action/RPG les évolutions subies par les jeux vidéo au fil du temps.

Il est développé et édité par Shiro Games. Son concept est original et est conçu pour faire découvrir ou redécouvrir l’évolution du jeu vidéo dans le temps.

Dit comme ça, ce n’est pas super vendeur. Et pourtant, c’est vraiment ce qui rend le jeu génial !

On constate rapidement les évolutions aux niveaux des graphismes, des musiques et du gameplay. On se prend vite de curiosité pour savoir quelle sera la prochaine évolution que l’on va débloquer. De plus chaque évolution est accompagnée d’une note d’humour… c’est top !

Mon expérience dans le jeu

J’aime beaucoup le concept. À peine le jeu débuté, j’avais le sourire jusqu’aux oreilles en lisant les phrases des développeurs. J’ai éclaté de rire quand je suis morte 3 fois d’affilée sur les premiers petits monstres du début ! Je me suis rendu compte que j’avais perdu l’habitude de ne pas pouvoir bouger en diagonale ^^’.

Après la nostalgie de mes premiers jeux passée, j’ai joué sérieusement. J’ai progressé petit à petit d’un jeu pixélisé noir et blanc en 2D et sans musique à un univers 3D avec des graphismes lissés, de la musique et même des lumières d’ambiance.

Les améliorations sont débloquées par  votre personnage à l’aide d’ouverture de coffre ou d’avancées significatives dans l’histoire. De ce fait, les combats s’enrichissent au fur et à mesure de votre progression et sont très diversifiés. J’ai adoré !

De plus, le jeu est bourré de référence aux actions/RPG qui sont aujourd’hui des classiques : Zelda, Final Fantasy, Diablo… Ces petits clins d’œil sont très agréables et enrichissent l’aventure.

L’exploitation du concept

Le concept d’évolution est particulièrement bien exploité.

Dans un premier temps, on se rend rapidement compte que toutes ces évolutions améliorent grandement le gameplay et facilite la vie du joueur. Chaque amélioration est accompagnée d’une petite note d’humour mettant en avant le problème corrigé. C’est sympa et ça fait sourire !

Dans un second temps, le concept d’évolution est mis en avant pour résoudre des énigmes avec des passages dans le passé et dans le futur d’une même carte. Certaines actions étant possibles uniquement dans l’un ou l’autre.

On sent que les développeurs sont des fans du genre et ça fait vraiment plaisir de jouer et de découvrir une par une toutes les petites astuces, références…qu’ils ont habilement dissimulées dans le jeu.

L’histoire

Ce n’est pas vraiment le point fort du jeu. Elle est assez courte, mais fait un résumé simplifié des RPG en général. Ce qui constitue, là encore une note d’humour de la part des développeurs.

Cependant, elle contribue à donner l’envie aux joueurs d’avancer dans le jeu. Et ce suffisamment pour m’avoir fait dire à la fin : « Mais…mais moi je voulais encore jouer !! »

 

Petite conclusion

J’ai adoré ce petit jeu, mais il m’a laissé sur ma faim. Je l’ai fini en environ 3h et j’aurais aimé y jouer encore quelques heures.
Il m’a tout de même donner envie de rejouer à mes vieux RPG sur GameBoy !

Heureusement, Evoland 2 fait partie du pack que j’ai pris sur Switch. Je vais donc me lancer directement sur le 2 pour me replonger dans ce petit univers de l’évolution du jeu vidéo dans le temps.

PS : J’ai mis 15/20 parce que j’aurai juste aimé avoir une durée de vie un peu plus longue. J’ai vraiment été frustrée à la fin.