Souldiers

  • Catégories : Action, Plateformes, Aventure
  • Editeurs / Distributeur : Plug In Digital / Dear Villagers
  • Développeur : Retro Forge
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Russe, Chinois
  • Date sortie : 02/06/2022

Sortie le 2 juin, Souldiers nous propose de plonger dans une aventure en 2D au cœur d’un monde médiéval fantastique. Développé par Rétro Forge, le jeu se présente comme un action RPG aux graphismes rétro avec une exploration à la Metroidvania et des combats dignes d’un Souls like. Voyons cela en détail !

Un scénario captivant

Au lancement du jeu, une très belle cinématique nous accueille et nous offre un aperçu des 3 classes jouables par la suite.

Le jeu débute sur une introduction qui nous fait assister à un conseil de guerre afin de définir la stratégie qui nous permettra, à nous et à notre armée, de sortir victorieux du conflit qui déchire Le Royaume. Notre armée va alors se positionner comme convenu en se dissimulant dans une grotte pour prendre l’ennemi par surprise.

Hélas, une sorte de tremblement de terre provoque un éboulement et une autre armée se retrouve bloquée dans sa cachette. Alors que tout le monde commencent a essayé de déblayer l’entrée de la grotte, une colonne de lumière illumine la cavité sombre laissant apparaître une Valkyrie. Elle nous informe que nous sommes morts ! Même si la nouvelle est difficile à encaisser, tout n’est pas perdu et elle nous invite à traverser le faisceau de lumière avec elle. Cette lumière va nous emmener dans le monde de Terragaya. Notre but dans ce Nouveau Monde n’étant pas vraiment clair, nous n’avons pas d’autre choix que d’avancer et de survivre pour découvrir ce qui nous attend et la raison de notre présence dans ce monde étrange qui n’est pas aussi accueillant qu’il y paraît ! Mais nous sommes déjà mort parait-il donc nous n’avons plus rien à perdre non ?

Petit à petit nous allons découvrir tous les mystères de ce Nouveau Monde et de notre histoire. Le scénario est assez linéaire avec quelques quêtes annexes, mais il est parfaitement réparti sur votre progression. Le jeu vous demandera une trentaine d’heures pour être terminé, sauf si vous mourez aussi souvent que moi ! Et quelques heures en plus si vous souhaitez atteindre le 100%.

Une prise en main aussi exigeante que les combats du jeu

Le jeu propose 3 classes ayant chacune leurs spécificités et qui proposent donc un gameplay légèrement différent selon votre choix de départ : éclaireur, archer ou mage. Chaque personnage ayant des statistiques de base différentes. L’éclaireur aura par exemple une bonne endurance et barre de vie, le mage une bonne barre de mana et une grosse attaque alors que l’archer sera moyen partout.

Nous aurons également la possibilité de choisir un niveau de difficulté : facile, normal ou expert. Lors de notre choix, il faut garder à l’esprit que le jeu est un Souls Like et que même la difficulté la plus basse peut nous donner du fil à retordre.

Le jeu proposera un court passage tutoriel pour nous apprendre les commandes de base. N’hésitez pas à remapper les touches pour plus de confort au niveau du gameplay et surtout afin d’améliorer vos réflexes lors des combats.

J’ai eu beaucoup de mal au début à maîtriser mon personnage et donc à progresser dans le jeu sans mourir toutes les 5 minutes. Le simple fait d’avoir remapper les touches d’action à tout changé ! Les combats sont devenus plus intuitifs et je meurs bien moins souvent.

Car oui, il faut le dire, la difficulté du jeu est bien présente et nous demandera une bonne dextérité à la manette pour terrasser nos ennemis. Heureusement, de nombreux points sauvegardes, nous attendent dans les niveaux qui ont plusieurs fonctions bien pratiques : restauration de votre notre vie/mana, téléportation, sauvegarder notre progression et enfin de points de respawn. En revanche, le temps de chargement de notre partie en début de jeu et les temps de chargement entre chaque mort sont vraiment trop longs ! J’espère qu’un nouveau patch viendra corriger ce souci (un patch a déjà été lancé qui diminue un peu ces temps de chargement, mais pas encore suffisamment à mon goût).

Le jeu propose également une évolution de votre personnage qui vous permettra de monter le niveau et donc d’être plus fort, mais également de débloquer des sorts ou des aptitudes dans un arbre de talent. C’est toujours utile d’être bien préparé devant les ennemis ou les boss ! Donc n’hésitez pas, si vous vous sentez un peu juste, à farmer pour augmenter votre niveau et apprendre par la même occasion de nouvelle technique. Vous pourrez également améliorer votre équipement au fil de votre aventure.

De grandes étendues à explorer !

Souldiers est un Metroidvania en 2D qui invite le joueur à l’exploration. En effet, les cartes de chaque zone sont vastes et proposent quelques passages secrets qui nous offriront la plupart du temps des bonus ou des objets bien utiles pour notre progression. Ainsi les niveaux se développent dans toutes les directions et certains passages nous demanderont un peu d’agilité et de précision pour passer d’une plateforme à une autre.

Les graphistes au style rétro 2D sont propres, très agréables et diversifiés. Chaque carte est travaillée avec beaucoup de détails et quelques éléments de décor que l’on peut briser afin de récolter de la vie, du mana ou encore des flèches pour les archers. La bande-son et elle aussi très sympathiques même si à force de mourir et de me concentrer sur les monstres je l’ai un peu mise de côté.

Conclusion

Souldiers est un mélange réussi d’action RPG en 2D mêlant Metroidvania et Souls like. Le mappage de la manette est un gros plus concernant le confort de jeu et l’expérience est super sympa. Le jeu serait vraiment très addictif si les temps de chargement entre chaque mort étaient réduits. À l’heure actuelle ils génèrent une énorme frustration pour le joueur qui gâche vraiment l’expérience de jeu. J’espère qu’un nouveau patch viendra corriger cela rapidement.

Hormis ce gros bémol, le jeu est bien réalisé avec des graphismes soignés, une bande-son agréable et un gameplay exigeant. L’idée de pouvoir choisir entre 3 classes de personnage permet de vraiment personnaliser son expérience de jeu et de l’adapter à sa manière de jouer. J’ai pris beaucoup de plaisir à relever le challenge proposé par Souldiers ne lâchant la manette qu’au bout de quelques morts à cause des temps de chargement vraiment trop long. C’est bien dommage !