Ces statistiques sont propres à chaque espèce de Pokemon. Les espèces dans Pokemon sont simplement les différents Pokemons qui existent. Ainsi Pikachu et Evoli sont 2 espèces de Pokemon différentes.

Chaque espèce a des statistiques qui lui sont propres et qui servent de base à tous les Pokemon de celle-ci. Elles définissent si l’espèce et donc les Pokemons de celle-ci seront rapides/lents, des sacs à PV ou des croquettes et ainsi de suite.

En gros, elles définissent les prédispositions, le potentiel de chaque espèce de Pokemon.

Trouver les stats de l’espèce

Pour trouver ces stats, il existe plusieurs solutions. La première, acheter le Pokedex officiel en version papier. Il vous donne toutes les informations Pokemon par Pokemon. C’est la source la plus fiable, mais elle est payante malheureusement.

La deuxième solution est de chercher l’information sur le net. Le site Pokedia en français vous donne aussi des informations sur les stats de l’espèce en plus de beaucoup d’autres sur chaque Pokemon. L’inconvénient est qu’il faut avoir accès à internet pour accéder à l’information, mais ce sont en général des sources fiables.

La troisième est un peu moins fiable puisqu’il s’agit de capturer deux ou trois Pokemon de la même espèce pour comparer leur statistique et en déduire vous-même quels sont leurs points forts et leurs points faibles. Cette méthode fonctionne bien pour des Pokemons qui ont des stats très marquées dans une ou deux des 6 stats de base, mais c’est plus compliqué pour les espèces qui sont relativement neutres. Quoi qu’il en soit cette méthode reste approximative.

En utilisant l’une de ces trois méthodes, vous pouvez facilement savoir qu’elles sont les prédispositions du Pokemon que vous avez choisi. En « vrai » stratégie, on choisit en général les stats avant le Pokemon, mais personnellement je préfère jouer avec les Pokemon qui me plaisent.

Choisir ce que va devenir le Pokemon : tank, attaquant physique ou spéciale

Pour notre exemple Evoli est assez neutre. Je me base sur le guide officiel pour vous l’affirmer. Le guide indique qu’il a 4/9 pour les stats : PV, attaque, défense spéciale et vitesse. Il est à 3/9 pour les deux autres : défense et attaque spéciale. On peut donc en déduire qu’on peut faire un peu ce que l’on veut avec un Evoli : miser sur la vitesse et l’attaque ou l’attaque et la défense…

Ce que je vous conseille de faire, c’est de regarder les statistiques de l’évolution finale du Pokemon que vous avez choisi.

Par exemple, si je choisis de faire évoluer mon Evoli en Voltali je vais me baser sur les stats de Voltali qui sont : vitesse 8/9 et attaque spéciale 7/9. Je vais donc faire en sorte que mon evoli parte avec un bonus en rapidité et en attaques spéciales le temps de le faire évoluer en Voltali.

Autre exemple, si je choisis de faire évoluer mon Evoli en Noctali. Noctali a de très bonnes statistiques en défense 7/9, défense spéciale 8/9 et PV 6/9. En revanche, ses autres statistiques sont à 4/9. Je vais donc faire de Noctali un Pokemon tank en choisissant d’augmenter au maximum ses stats défensives et en essayant de lui apprendre des attaques qui infligeront des dégâts a l’adversaire non pas en fonction de mes stats, mais des dégâts encaisser par Noctali ou de buff appliqué durant le combat.

 

Confirmer votre choix

Afin de m’assurer de ces choix, je vais avant tout aller voir les attaques que peut apprendre le Pokemon soit naturellement par gain de niveau, soit par CT et DT, soit par reproduction.

Pour rappel, il existe des attaques physiques comme charge ou vive-attaque, des attaques spéciales comme pistolet à O et lance-flamme et des capacités qui influence les stats.

Pour choisir les attaques, je vais consulter la fiche Pokedex du Pokemon soit dans mon guide soit sur le net. Cette consultation va me permettre de choisir les attaques que je vais apprendre à mon Pokemon en fonction des prédispositions de l’espèce. Cette phase est assez rapide, mais importante, car elle vous permet de voir si vous avez les CT ou DT nécessaires en votre possession ou si vous allez devoir faire preuve de patience en faisant de la reproduction pour essayer de récupérer une capacité spéciale que votre Pokemon ne peut pas apprendre autrement.

Pour moi, je ne compte pas faire de tournois donc je me contente des attaques que le Pokemon apprend de base ou des CT et DT. La reproduction pour récupérer des capacités spéciales étant assez complexe. Du coup, ma prochaine étape est d’avoir un Pokemon avec la bonne nature.

Rendez-vous au prochain guide. Des bizoux.