Stardew Valley

  • Catégories : RPG, Simulation
  • Editeurs : ConcernedApe
  • Développeurs : ConcernedApe
  • Nb joueurs : 1-4
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Japonais, Portugais, Russe, Chinois
  • Date sortie : 05/10/2017

Aujourd’hui, j’attaque une nouvelle vie ! Marre de mon travail de bureau… Je veux de la nature… de la verdure ! Aujourd’hui, je plaque tout et j’emménage dans le vieux chalet de mon Grand-Père, au cœur de Stardew Valley. En route pour l’aventure !

Mes premiers pas en temps qu’agricultrice

J’avais quitté mon travail sur un coup de tête et fait mes valises tout aussi vite. Et maintenant, je regardais tranquillement les paysages défilés par la fenêtre du bus qui me conduisait vers Stardew Valley. Je me rappelais les étés que j’avais passés avec Grand-Père dans sa ferme. C’était de très bons moments et de super souvenirs ! À l’époque, je m’inventais de nouvelles aventures tous les jours pour m’occuper…aujourd’hui j’allais vraiment les vivre… mais serais-je à la hauteur ?

Pas le temps de se poser 36 mille questions, le bus venait d’arriver et Lewis, le maire de Stardew et ami de mon Grand-Père était venu m’accueillir. Il était accompagné de Robine. Ils étaient tous les deux très chaleureux et semblaient ravis de m’accueillir. En revanche, la ferme de grand-père n’était plus du tout comme dans mes souvenirs… le joli jardin était rempli de cailloux, d’herbes sauvages ou encore d’arbres… Mais il était tard, le jardin attendrait demain, il fallait que je dorme… Je saluais M. le Maire et Robine puis filais me mettre au lit… J’allais avoir du travail pour remettre la ferme en état !

Le lendemain, je me levais de bonheur prête à soulever des montagnes. Le chalet de mon Grand-Père était rustique pour ne pas dire rudimentaire, mais j’avais super bien dormi. J’attrapais donc mes outils pour remettre en état cette vieille ferme. Je trouvais quelques graines de panais laisser en cadeau par M. Lewis. C’était le cadeau parfait pour débuter !

Je passais la matinée à arracher de mauvaises herbes, casser des pierres et retourner la terre pour planter mes graines de panais. Une fois les graines arrosées, je décidais d’aller en ville pour la découvrir. J’avais toujours été curieuse et puis je n’avais plus d’énergie pour travailler. Autant aller discuter avec mes nouveaux voisins.

La ville était juste à côté. C’est avec plaisir que je découvris une petite ville agréable qui offrait tous les services nécessaires. Je profitais de ma balade pour me présenter à tout le monde. Les habitants de Stardew étaient super sympas sauf George. Mais malgré son mauvais caractère, je le trouvais sympathique ce petit papi ronchon.

Le soir arriva tellement vite ! Je rentrais rapidement au chalet de peur de me perdre. Je me couchais fatiguée, mais ravie de ma première journée à Stardew.

Les jours suivants, je travaillais dans mon jardin plantant tout et n’importe quoi. Je débordais d’enthousiasme ! Je voulais tout essayer comme une gamine qui fait pousser une fleur pour la première fois.

Une routine interrompue

Alors que je commençais à récolter mes premiers légumes, la société JoJa termina de déblayer l’entrée de la mine du village. J’attrapais donc ma pioche pour aller explorer ce nouveau terrain de jeu. Mais les galeries de la mine n’étaient pas sûres…je n’étais pas seule… des monstres rôdaient !

Je me découvris un immense talent à l’épée et passais mes journées dans les galeries de la mine tuant les slimes et autres insectes qui s’en prenaient à moi. C’est seulement vers les 20h que je rentrais chez moi avec les poches remplies de divers minerais. Je me promettais avant de m’endormir de retourner explorer la grotte à chaque fois qu’il pleuvrait.

Le printemps passa rapidement laissant place à une nouvelle saison et de nouvelles récoltes. J’étais ultra motivée, mais cette fois j’avais des objectifs bien définis. Je voulais faire construire une grange et un poulailler pour pouvoir élever des petits animaux !

Avec les récoltes du printemps, j’avais presque assez d’argent pour construire un poulailler, encore un peu de travail et je pourrais avoir des petites cocottes !

À la fin de l’été, j’avais diversifié mon activité : j’avais deux vaches, quatre cocottes et je fabriquais de la bière et des confitures. J’avais aussi suffisamment exploré la grotte pour obtenir les minerais nécessaires à l’amélioration de mes outils. Mon travail en était grandement facilité !

Fin de l’automne et prise de conscience

J’ai travaillé dur pendant les deux dernières saisons et j’ai réussi à bien améliorer les équipements de la ferme. J’ai un champ qui dispose de 5 arroseurs automatiques, ce qui m’économise beaucoup. J’ai une grange, un poulailler et un silo rempli de fourrage. Et je fabrique diverses conserves, fromages, bières…

Grâce à ces diverses activités et à mon travail soutenu, je suis en train de faire construire une cuisine. Et en prévision, j’ai acheté et appris plein de recettes de cuisine que j’ai hâte d’essayer, mais… lors de la fête du village, j’ai demandé à la voyante de me révéler mon avenir…elle m’a prédit que j’allais tomber malade et qu’une seule personne du village s’inquiéterait pour moi…

C’est là que j’ai pris conscience du fait que je m’étais complètement isolée du reste du village… Je n’avais aucun ami sur Stardew… J’étais tellement occupée à améliorer ma ferme que je n’ai pas pris le temps de discuter avec les habitants du village… Je me suis coupée du monde… En allant me coucher, ce soir-là, j’avais les boules. Mais tout n’était pas perdu… enfin, c’est ce que j’espérais.

Retour à la civilisation

Dès le lendemain, je décidais de passer ma journée en ville pour sauver ou recréer des liens avec mes voisins. Je discutais avec tous les passants puis vers 19h j’entrais dans le bar du village. Je songeais en passant la porte de l’établissement que je n’avais jamais pris le temps d’aller y boire un café… J’avais honte de moi !

Mais tous les habitants furent gentils et ils me firent un superbe accueil. Grâce à eux, je passais une excellente soirée et décidais de revenir papoter avec les villageois régulièrement.

L’hiver se passa tranquillement, la saison est plus calme pour moi et j’en profitais donc pour rendre visite à mes voisins. En seulement quelques jours, j’arrivais a rattraper le temps perdu et me lier d’amitié avec plusieurs habitants de Stardew. Quel plaisir d’en apprendre un peu plus sur eux !

J’en profitais aussi pour essayer de retaper le centre communautaire de Stardew. J’arrivais à remettre deux pièces en état. Mon travail fut à chaque fois salué par les juminos. Drôle de petites bêtes.

L’hiver passa très vite ! J’appréciais de parler a Robine, Leah, Sebastian, Lewis ou encore Marnie qui étaient tous devenues des amis. Même mamie Evelyn était top ! Noël arriva et je fus ravie de voir tout le village lors de cette fête.

Je pouvais attaquer la nouvelle année sereinement. J’avais encore plein de projets pour ma ferme mais cette fois hors de question de devenir asociale ! j’allais prendre mon temps et faire les choses comme il faut !

Conclusion

J’adore ce jeu ! J’ai un peu trop forcé sur l’optimisation de ma ferme au détriment des relations sociales du jeu qui sont elles aussi méga importantes. Mais heureusement je me suis rattrapée et j’ai vraiment trouvé le côté social sympa.

Le jeu est ultra complet entre l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, la pêche… C’est vraiment super diversifié ! De plus, il y a plein d’évènements et de nouveautés qui rythment le jeu c’est top !

La mine vous permettra de récolter des minerais comme si vous parcourriez des donjons remplis de monstre. Elle offre des pauses défouloir dans votre vie à la ferme. C’est vraiment une partie à part du jeu.

Le développement des relations avec vos voisins est assez simple à entretenir… n’oubliez pas de leur souhaiter un bon anniversaire.

La gestion de l’énergie est très bien gérée. Elle se présente sous la forme d’une jauge qui descend à chacune de vos actions. Mais vous trouverez toujours des choses à faire qui ne baisseront pas son niveau. Si vous forcez trop, vous tomberez dans les pommes, mais c’est vraiment que vous aurez ignoré les avertissements laissés par le jeu.

Le jeu est très complet, et même après la première année, de nouvelles choses viendront pimenter votre vie à la ferme : découverte de nouvelles zones, nouveaux équipements, nouvelles quêtes, nouveaux légumes à faire pousser…

Le côté multi joueurs est lui aussi très sympa et permet de délirer pendant vos parties.

Honnêtement, je n’ai rien à reprocher au jeu sauf peux être les menus qui sont un peu bizarres à gérer. Mais c’est vraiment un détail, je suis complètement accro au jeu. Et pour 12/13 euros il est vraiment génial, il serait dommage de vous en passer.