Test Stardew Valley

Stardew Valley

  • Genres : RPG, Simulation
  • Publishers : ConcernedApe
  • Developers : ConcernedApe
  • Players : 1-4
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Languages : Japanese, French, German, Italian, Spanish, Korean, Portuguese, Russian, Simplified Chinese, Latin American Spanish, Traditional Chinese, American English
  • Release date : October 05, 2017

Today I am starting a new life! Enough with my office job… I want some nature… some greenery! Today, I am dropping everything and I move into my Grandfather’s old farm house, in the heart of Stardew Valley. Let’s go for the adventure!

My first steps as a farmer

I had left my job on a whim and packed my things the second after. And now, I was looking at the scenery unrolling before my eyes with tranquillity as the bus lead me towards Stardew Valley. I remembered the summer spent with Grand-Father in his farm. They were very nice moments and superb souvenirs! At the time, I invented new adventures each day to occupy myself… today I was going to live them… but will I live up to my expectations?

No time to ask yourself any questions, the bus has just arrived and Lewis, the mayor of Stardew and my Grand-Father’s friend came to welcome me. He was accompanied by Robin. Both of them were very warm and seemed delighted to welcome me. However, Grand-Father’s farm was not really as I remembered… the beautiful garden was filled with rocks, tall grass or even trees… But it was late, the garden could wait for tomorrow, I had to get some sleep… I waved the Mayor and Robin goodbye before heading to bed… I was going to have a lot of work to put the farm back in its original shape!

The day after, I woke up early, ready to move mountains. My grand-father’s cabin was rustic if not to say rudimentary, but I had had a great night sleep. I got my tools to put this old farm back into working order. I found a few parsnip seeds left as a gift by M. Lewis. It was the perfect gift to start!

I spent the entire morning pulling the weeds, breaking the rocks and prepare the earth to plant my parsnip seeds. Once the seeds watered, I decided to go to the town to discover it. I had always been curious and I didn’t have any more energy to work. I was better off chatting with my new neighbors.

The town is just next to our house. It is with joy that I discovered an enjoyable little town that proposed all the necessary services. I took the opportunity to wander and introduce myself to the other inhabitants. The inhabitants of Stardew were all really nice apart from George. But even with his grumpy personality, I found this old little grandpa quite friendly.

The night came so quickly! I hastily went back to the cabin scared of losing myself. I went to bed tired, but delighted of my first day in Stardew.

The following days, I worked in my garden planting anything in my garden. I was full of enthusiasm! I wanted to try everything like a child growing a flower for the very first time.

An impromptu routine

As I began gathering my first vegetables, the JoJa society finished clearing the entry of the village’s mine. I took my pickaxe to explore this new playground. But the mine’s galleries were not safe… I wasn’t alone… the monsters were by!

I discovered I was quite talented with a sword and spent my days in the mine’s galleries killing slimes and other insects attacking me. It was only at around 8 pm that I went back home with my pockets filled with different ores. I walked around a little bit before going to sleep and then back to the cave when it rained.

Spring went by quite quickly to a new season and new gatherings. I was really motivated, but this time I had fixed my objectives. I wanted to build a barn and a hen house to raise small animals!

With my spring gatherings I had nearly enough money to build the hen house, a little more work and I would be able to have little chickens!

At the end of the summer I had diversified my activities: I had two cows, four hens and was brewing beer and making jams. I had spent enough time gathering materials in the mine to gather the ores necessary for upgrading my tools. My work was getting easier!

At the end of the autumn I realised something

I worked hard during the two last seasons and I had managed to upgrade my farm gears quite far. I had a field with 5 automatic sprinklers, that really help me save a lot of time and energy. I had a barn, a hen house and a silo filled with fodder. And I was producing canned food, cheese and beer…

Thanks to those diverse activities and my work, I was in the process of having a kitchen built. And in prevision I had bought and learned tons of cooking recipes that I was impatient to try out… but during the village’s party, I asked the fortune-teller to tell me more about my future, she predicted that I was going to be sick and that only one of the villager would worry about me…

That is when I realised that I was completely isolated from the rest of the village… I had no friends in Stardew… I was so occupied in upgrading my farm that I hadn’t taken the time getting to know the inhabitants of the village… I was cut off from the world… I was really nervous going to bed that night. But all was not lost… or so I hoped.

Back to civilisation

The day after I decided to spend the day in the village to save or recreate the links with my neighbours. I talked with all passers-by then at around 7 pm I entered the village’s bar. As I went through the door of the establishment I realised I hadn’t even taken the time to go and drink a coffee there… I was ashamed of myself!

But all the inhabitants were nice and welcomed me superbly. Thanks to them, I spent a wonderful evening and decided to come back and chat with the villagers regularly.

Winter went by slowly, the calmest season for me and so I took it as an opportunity to visit my neighbours. In only a few days, I managed to catch up on the lost time and make friends with many of the inhabitants of Stardew. What a pleasure to learn a little more about them!

I also took the opportunity to try and remodel the community center of Stradew. I managed to put back two rooms in their original state. My work was at each time praised by the juminos. Funny little beasts.

Winter quickly went! I liked talking to Robin, Leah, Sebastian, Lewis and even Marnie who had all become friends for me. Even granny Evelyn was really nice! Christmas came and I was happy to see the entire village during this party.

I could start the New Year serenely. I still had a lot of projects for my farm but this time it was out of the question to become unsociable! I was going to take the time and do things right!

Conclusion

I love this game! I pushed a little too hard on the optimisation of my farm and it took a toll on my in-game social relations that are also really important. But thankfully I made up for it and I really found the social aspect of the game fun.

The game is really complete between the agriculture, the husbandry, the craftsmanship, the fishing… It’s really super diversified! Furthermore, there are a lot of events and novelties that bring rhythm to the game and it’s really nice!

The mine allows you to gather ores as if you were exploring dungeons filled with monsters. It offers the possibility of letting a bit of steam off during your life at the farm. It is really a part apart from the game.

The development of the relations with your neighbours is pretty simple to remember and keep… don’t forget to wish them an Happy Birthday.

The energy management is really well managed. It presents itself under a gauge form that empties as you perform actions. But you will always find things to do that won’t empty it. If you do too muc, you will faint, but it’s really if you have ignored the warnings from the game.

The game is very complete even the first year, new things will come spice up your life at the farm: discovery of new zones, new equipment, new quests, new vegetable to grow…

The multiplayer side is also really nice and allows one to have some fun during your games.

Honestly I have nothing to reproach to the game maybe only the menus which are a little weird in managing. But it’s really a detail, I am completely addicted to the game. And for 12/13 euros it is really nice, it would be a shame to go without it.

À propos de l’auteur

Akiko - Yunicia

Gameuse depuis l'âge de 12 ans, j'en ai aujourd'hui plus de 30 et je joue toujours ! Fan de RPG et d'action RPG tel que Pokemon ou Zelda, mon univers est celui de Nintendo. Rêveuse dans l'âme, je me plais d'évoluer dans des univers fantastiques pour m'évader le temps d'une partie. Je blogue pour partager cette passion avec vous et vous entrainez dans mon univers. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Gamer since the age of 12, I am today more than 30 years old and I kept playing! Fan of RPGs and RPG action such as Pokemon or Zelda, Nintendo is my universe. Dreamer at heart, I like evolving in a fantastic universe in order to get away the time of a game. I blog in order to share this passion with you and take you with me in my universe!

Test de Stardew Valley

Test de Stardew Valley

Stardew Valley

  • Catégories : RPG, Simulation
  • Editeurs : ConcernedApe
  • Développeurs : ConcernedApe
  • Nb joueurs : 1-4
  • Consoles : Nintendo Switch
  • Langues : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Japonais, Portugais, Russe, Chinois
  • Date sortie : 05/10/2017

Aujourd’hui, j’attaque une nouvelle vie ! Marre de mon travail de bureau… Je veux de la nature… de la verdure ! Aujourd’hui, je plaque tout et j’emménage dans le vieux chalet de mon Grand-Père, au cœur de Stardew Valley. En route pour l’aventure !

Mes premiers pas en temps qu’agricultrice

J’avais quitté mon travail sur un coup de tête et fait mes valises tout aussi vite. Et maintenant, je regardais tranquillement les paysages défilés par la fenêtre du bus qui me conduisait vers Stardew Valley. Je me rappelais les étés que j’avais passés avec Grand-Père dans sa ferme. C’était de très bons moments et de super souvenirs ! À l’époque, je m’inventais de nouvelles aventures tous les jours pour m’occuper…aujourd’hui j’allais vraiment les vivre… mais serais-je à la hauteur ?

Pas le temps de se poser 36 mille questions, le bus venait d’arriver et Lewis, le maire de Stardew et ami de mon Grand-Père était venu m’accueillir. Il était accompagné de Robine. Ils étaient tous les deux très chaleureux et semblaient ravis de m’accueillir. En revanche, la ferme de grand-père n’était plus du tout comme dans mes souvenirs… le joli jardin était rempli de cailloux, d’herbes sauvages ou encore d’arbres… Mais il était tard, le jardin attendrait demain, il fallait que je dorme… Je saluais M. le Maire et Robine puis filais me mettre au lit… J’allais avoir du travail pour remettre la ferme en état !

Le lendemain, je me levais de bonheur prête à soulever des montagnes. Le chalet de mon Grand-Père était rustique pour ne pas dire rudimentaire, mais j’avais super bien dormi. J’attrapais donc mes outils pour remettre en état cette vieille ferme. Je trouvais quelques graines de panais laisser en cadeau par M. Lewis. C’était le cadeau parfait pour débuter !

Je passais la matinée à arracher de mauvaises herbes, casser des pierres et retourner la terre pour planter mes graines de panais. Une fois les graines arrosées, je décidais d’aller en ville pour la découvrir. J’avais toujours été curieuse et puis je n’avais plus d’énergie pour travailler. Autant aller discuter avec mes nouveaux voisins.

La ville était juste à côté. C’est avec plaisir que je découvris une petite ville agréable qui offrait tous les services nécessaires. Je profitais de ma balade pour me présenter à tout le monde. Les habitants de Stardew étaient super sympas sauf George. Mais malgré son mauvais caractère, je le trouvais sympathique ce petit papi ronchon.

Le soir arriva tellement vite ! Je rentrais rapidement au chalet de peur de me perdre. Je me couchais fatiguée, mais ravie de ma première journée à Stardew.

Les jours suivants, je travaillais dans mon jardin plantant tout et n’importe quoi. Je débordais d’enthousiasme ! Je voulais tout essayer comme une gamine qui fait pousser une fleur pour la première fois.

Une routine interrompue

Alors que je commençais à récolter mes premiers légumes, la société JoJa termina de déblayer l’entrée de la mine du village. J’attrapais donc ma pioche pour aller explorer ce nouveau terrain de jeu. Mais les galeries de la mine n’étaient pas sûres…je n’étais pas seule… des monstres rôdaient !

Je me découvris un immense talent à l’épée et passais mes journées dans les galeries de la mine tuant les slimes et autres insectes qui s’en prenaient à moi. C’est seulement vers les 20h que je rentrais chez moi avec les poches remplies de divers minerais. Je me promettais avant de m’endormir de retourner explorer la grotte à chaque fois qu’il pleuvrait.

Le printemps passa rapidement laissant place à une nouvelle saison et de nouvelles récoltes. J’étais ultra motivée, mais cette fois j’avais des objectifs bien définis. Je voulais faire construire une grange et un poulailler pour pouvoir élever des petits animaux !

Avec les récoltes du printemps, j’avais presque assez d’argent pour construire un poulailler, encore un peu de travail et je pourrais avoir des petites cocottes !

À la fin de l’été, j’avais diversifié mon activité : j’avais deux vaches, quatre cocottes et je fabriquais de la bière et des confitures. J’avais aussi suffisamment exploré la grotte pour obtenir les minerais nécessaires à l’amélioration de mes outils. Mon travail en était grandement facilité !

Fin de l’automne et prise de conscience

J’ai travaillé dur pendant les deux dernières saisons et j’ai réussi à bien améliorer les équipements de la ferme. J’ai un champ qui dispose de 5 arroseurs automatiques, ce qui m’économise beaucoup. J’ai une grange, un poulailler et un silo rempli de fourrage. Et je fabrique diverses conserves, fromages, bières…

Grâce à ces diverses activités et à mon travail soutenu, je suis en train de faire construire une cuisine. Et en prévision, j’ai acheté et appris plein de recettes de cuisine que j’ai hâte d’essayer, mais… lors de la fête du village, j’ai demandé à la voyante de me révéler mon avenir…elle m’a prédit que j’allais tomber malade et qu’une seule personne du village s’inquiéterait pour moi…

C’est là que j’ai pris conscience du fait que je m’étais complètement isolée du reste du village… Je n’avais aucun ami sur Stardew… J’étais tellement occupée à améliorer ma ferme que je n’ai pas pris le temps de discuter avec les habitants du village… Je me suis coupée du monde… En allant me coucher, ce soir-là, j’avais les boules. Mais tout n’était pas perdu… enfin, c’est ce que j’espérais.

Retour à la civilisation

Dès le lendemain, je décidais de passer ma journée en ville pour sauver ou recréer des liens avec mes voisins. Je discutais avec tous les passants puis vers 19h j’entrais dans le bar du village. Je songeais en passant la porte de l’établissement que je n’avais jamais pris le temps d’aller y boire un café… J’avais honte de moi !

Mais tous les habitants furent gentils et ils me firent un superbe accueil. Grâce à eux, je passais une excellente soirée et décidais de revenir papoter avec les villageois régulièrement.

L’hiver se passa tranquillement, la saison est plus calme pour moi et j’en profitais donc pour rendre visite à mes voisins. En seulement quelques jours, j’arrivais a rattraper le temps perdu et me lier d’amitié avec plusieurs habitants de Stardew. Quel plaisir d’en apprendre un peu plus sur eux !

J’en profitais aussi pour essayer de retaper le centre communautaire de Stardew. J’arrivais à remettre deux pièces en état. Mon travail fut à chaque fois salué par les juminos. Drôle de petites bêtes.

L’hiver passa très vite ! J’appréciais de parler a Robine, Leah, Sebastian, Lewis ou encore Marnie qui étaient tous devenues des amis. Même mamie Evelyn était top ! Noël arriva et je fus ravie de voir tout le village lors de cette fête.

Je pouvais attaquer la nouvelle année sereinement. J’avais encore plein de projets pour ma ferme mais cette fois hors de question de devenir asociale ! j’allais prendre mon temps et faire les choses comme il faut !

Conclusion

J’adore ce jeu ! J’ai un peu trop forcé sur l’optimisation de ma ferme au détriment des relations sociales du jeu qui sont elles aussi méga importantes. Mais heureusement je me suis rattrapée et j’ai vraiment trouvé le côté social sympa.

Le jeu est ultra complet entre l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, la pêche… C’est vraiment super diversifié ! De plus, il y a plein d’évènements et de nouveautés qui rythment le jeu c’est top !

La mine vous permettra de récolter des minerais comme si vous parcourriez des donjons remplis de monstre. Elle offre des pauses défouloir dans votre vie à la ferme. C’est vraiment une partie à part du jeu.

Le développement des relations avec vos voisins est assez simple à entretenir… n’oubliez pas de leur souhaiter un bon anniversaire.

La gestion de l’énergie est très bien gérée. Elle se présente sous la forme d’une jauge qui descend à chacune de vos actions. Mais vous trouverez toujours des choses à faire qui ne baisseront pas son niveau. Si vous forcez trop, vous tomberez dans les pommes, mais c’est vraiment que vous aurez ignoré les avertissements laissés par le jeu.

Le jeu est très complet, et même après la première année, de nouvelles choses viendront pimenter votre vie à la ferme : découverte de nouvelles zones, nouveaux équipements, nouvelles quêtes, nouveaux légumes à faire pousser…

Le côté multi joueurs est lui aussi très sympa et permet de délirer pendant vos parties.

Honnêtement, je n’ai rien à reprocher au jeu sauf peux être les menus qui sont un peu bizarres à gérer. Mais c’est vraiment un détail, je suis complètement accro au jeu. Et pour 12/13 euros il est vraiment génial, il serait dommage de vous en passer.

À propos de l’auteur

Akiko - Yunicia

Gameuse depuis l'âge de 12 ans, j'en ai aujourd'hui plus de 30 et je joue toujours ! Fan de RPG et d'action RPG tel que Pokemon ou Zelda, mon univers est celui de Nintendo. Rêveuse dans l'âme, je me plais d'évoluer dans des univers fantastiques pour m'évader le temps d'une partie. Je blogue pour partager cette passion avec vous et vous entrainez dans mon univers. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Gamer since the age of 12, I am today more than 30 years old and I kept playing! Fan of RPGs and RPG action such as Pokemon or Zelda, Nintendo is my universe. Dreamer at heart, I like evolving in a fantastic universe in order to get away the time of a game. I blog in order to share this passion with you and take you with me in my universe!

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *